Depuis quelques années, les Fake News (ou Infox) représentent une grande partie du flux d'informations qui circulent . Il est relativement difficile de démêler - sans un esprit critique - le vrai du faux. Le contexte pandémique de la COVID-19 vient accéléré la propagation de ces fausses nouvelles. Ainsi, comment pourrait-on vérifier la véracité des informations qui circulent, et éviter de les propager lorsqu’elles s’avèrent fausses.

Ci-dessous, 4 astuces pratiques à observer

1⃣ S’informer sur l’hébergeur de l’information : consulter la rubrique « à propos » ou « qui sommes-nous ? » du site (ou page) sur lequel est hébergée l’information afin de définir les intentions de l’hébergeur. À noter qu'il existe des sites comme GORAFI (en France) ou THE ONION (aux USA) qui sont des sites purement parodiques

2⃣ Rechercher les sources : l’auteur cite-t-il ses sources ? D’où proviennent ces informations ? Il est toujours préférable de consulter l’article sur son site d’origine pour identifier les sources. Attention, il est également préférable de rechercher soit même l’information, via les moteurs de recherche. En effet, plus celles-ci sont relayées, plus elles ont la de probabilité d’être vraies.

3⃣ Vérifier le contenu de l'information : l’information présente-t-elle des faits ou des opinions ? Le titre est-t-il en accord avec le contenu ? Il faut se poser ces quelques questions pour y voir plus clair quant à la fiabilité de l’information. Par ailleurs, la plupart des FAKE NEWS ont des titres accrocheurs pour attirer le maximum de lecteur : il ne faut donc pas uniquement se limiter à ceux-ci.

4⃣ Utiliser les outils de vérifications : certains moteurs de recherche listent et actualisent quotidiennement les sites ayant pour habitude de diffuser de fausses informations. En voici quelques exemples vérifiés :

🔗 Le décodex - https://www.lemonde.fr/verification/
🔗 hoax net - https://hoax-net.be
🔗 Observateurs - https://observers.france24.com/fr/

Une information présente sur ces sites n’implique pas automatiquement un fake, mais incite cependant à la prudence. Il est également possible de vérifier les vidéos ou images qui circulent, retrouver les sources, et ainsi vérifier le contexte de la diffusion. Voici à nouveau, quelques outils possibles :

🔗 TinEye - https://www.tineye.com/
🔗 GOOGLE Images - https://images.google.com/

(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) {return;} js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/all.js#xfbml=1"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs); }(document, "script", "facebook-jssdk"));